Poésie comme arme offensive

Poésie comme arme offensive

Lectures et performance de poésie au son de la Kora a l’occasion de la journée mondiale de la poésie du 21 juin.

En Afrique, le destin du poème n’est pas d’être enfermé dans des livres, pour être lu seul(e) et en silence ou de rester prisonnier dans les amphis entre étudiants et profs entre cours et devoirs. Fêtons la poésie comme une déclaration d’amour à la vie, comme une célébration de nos nobles actes et attitudes de tous les jours.

Accompagnés de djembés de kora et de saxo, les poètes en communion avec le public clament et déclament, scandent et slament, pour le bonheur et le plaisir de l’esprit et du corps débarrassés de leurs maux par les mots qui retrouvent leur toute puissance par le pouvoir de la poésie.

Invité.es :

Poétesse et poètes : Amelewok Fentahoun (Ethiopie)  Mustafaa Saitque  (Senegal) , Timba Bema  (Cameroun)

Première partie scène ouverte.

Musique : Kora; Ablaye Hanne (Senegal), Djembe; Constant Ouedraogo (Burkina Faso), Saxophone; Mate (Hongrie)

INFOS PRATIQUES

Bar et restauration africaine dès 18:30
Prix libre / plat Fr. 15.-

 

Date et heure

mar 21 mars I 19:00 - 23:00
 

Lieu

 

Types d’évènements

Prix

prix libre / plat fr.15.-